​​​​​​

Actualités
Illustration Comment éviter la décote de 10% sur les pensions retraite ?
13/12/2021

Comment éviter la décote de 10% sur les pensions retraite ?

​​Vous ne le saviez peut être pas mais la retraite complémentaire versée par l'Agirc-Arrco, même si les bénéficiaires ont tous les trimestres pour la toucher à taux plein, subit une décote de 10% pendant les 3 premières années de versement. La Dépêche.fr a fait un article sur le sujet, en voici les principaux enseignements.

Partir un an plus tard

Le Journal présente deux choix possibles pour éviter aux jeunes retraités la décote de 10%. En travaillant un an de plus que l'âge légal de départ, 62 ans, elle n'est pas applicable. Deuxième cas de figure : il est possible de partir un an avant la date prévue, sans décote mais avec un abbatement de 1%  sur la retraite de l'Agirc-Arrco et de 1,25% sur celle du régime de base (versé par la Sécurité Sociale). Il est donc important d'anticiper cette échéance et de faire le meilleur choix en fonction de sa situation. Vous pouvez contacter l'assurance retraite ou les caisses retraite de l'Ag​irc-Arrco, des experts vous donneront des conseils.

Les cas exemptés de décote

​Dans le même article La Dépêche donne la liste des situations dans lesquelles la décote de 10% sur les pensions ne s'applique pas. Elle concerne : 

  • les foyers fiscaux à faible revenus, exonérés de la CSG (Contribution Sociale Généralisée) 
  • les personnes ayant un taux d'incapacité de 50% et qui partent à la retraite à 55 ans à taux plein 
  • ceux touchant une allocation adulte handicapé ou déclarés inaptes au travail ou reconnus invalides 
  • les retraités percevant l'allocation des travailleurs de l'amiante
  • les personnes au chômage et en fin de droits