​​​​​​

Actualités
Illustration Fortes chaleurs, adoptez les bons réflexes !
17/07/2017

Fortes chaleurs, adoptez les bons réflexes !

​Insolation, coup de soleil, déshydratation, hyperthermie… sont autant de symptômes possibles durant les fortes chaleurs. Quels sont les symptômes ? Comment se protéger ? Quels sont les bons comportements à adopter ? Quelques conseils de prévention :​


Quels sont les symptômes d’un coup de chaleur ?
Pour savoir si vous avez les symptômes d’un coup de chaleur, vous ressentirez les symptômes suivants :

  • Une forte sensation de soif ;
  • Une sensation de fatigue extrême ;
  • Du mal à vous exprimer ;
  • La peau chaude et sèche ;
  • Une sensation de vertige ;
  • ​Des maux de tête.
Si ces symptômes persistent appelez les secours.

Comment se protéger ?
Les fortes chaleurs peuvent avoir des conséquences néfastes sur votre santé. Pour éviter une insolation, un coup de chaleur, une crampe, une déshydratation ou encore une hyperthermie, adoptez quelques conseils de prévention :

  • Buvez régulièrement de l’eau même si vous ne ressentez pas le besoin de boire. En cas d’effort physique, buvez davantage ;
  • Restez au frais et rafraichissez-vous avec un brumisateur, gant de toilette humide, douche fraiche, ventilateur, climatisation, etc. ;
  • Ne restez jamais trop longtemps au soleil, dans une voiture stationnée ou dans une pièce non ventilée ;
  • Mettez des vêtements légers et restez à l’ombre autant que possible ;
  • Evitez de boire de l’alcool, vous pourrez ressentir rapidement des effets indésirables ;
  • Evitez les boissons trop sucrées ou à forte teneur en caféine ;
  • Mangez correctement et n’oubliez pas que les fruits et légumes sont riches en eau ;
  • Ne faites pas de sport pendant les heures les plus chaudes. Notez que l’agitation physique augmente la température corporelle et la sudation : il est préférable d’éviter au maximum d’imposer des contraintes supplémentaires à l’organisme qui transpire déjà et lutte pour supporter la chaleur ;
  • ​Protégez-vous du soleil en mettant une casquette ou un chapeau. En cas de sensation de chaleur, mouillez-vous la tête et le front.

Si vous vous sentez mal

  • Arrêtez toute activité et rejoignez un endroit ombragé ou/et frais ;
  • Ne plongez jamais dans l’eau froide, vous risqueriez de subir un choc thermique ;
  • Hydratez-vous et enlevez un maximum de vêtements ;
  • ​Mouillez-vous avec de l’eau pour vous rafraîchir.

Si vous avez fait un malaise

Après avoir fait un malaise ne retournez pas au soleil. Reposez-vous dans un endroit frais, buvez beaucoup d’eau et prenez une douche ou un bain frais pour continuer le processus de réhydratation.
Si les symptômes du malaise persistent ou que vous êtes victime de vertiges, appelez ou faites appeler les secours et demandez à quelqu’un de rester auprès de vous.

Il est important de se protéger de la chaleur pour éviter tout effet néfaste sur votre santé. Dans ce cas, mettez-vous à l’abri du soleil entre 11h et 21h.

La responsabilité de l’employeur en cas de fortes chaleurs

Afin de limiter les accidents du travail liés aux conditions climatiques, quelques mesures simples s’imposent aux employeurs. C’est en ce sens qu’a été publié le décret n°2008-1382 du 19 décembre 2008 relatif à la protection des travailleurs exposés à des conditions climatiques particulières. 

Désormais, tout employeur doit :
  • intégrer au « document unique » les risques liés aux ambiances thermiques ;
  • ​et, dans le secteur du BTP, mettre à la disposition des travailleurs un local de repos adapté aux conditions climatiques ou aménager le chantier de manière à permettre l’organisation de pauses dans des conditions de sécurité équivalentes.​

Retrouvez les bons réflexes dans l'infographie de l'INPES : Canicule,+fortes+chaleurs+-+adoptez+les+bons+réflexes+-+affiche.pdf​​