​​​​​​​​

Actualités
Illustration Flash hebdo marchés financiers
12/07/2019

Flash hebdo marchés financiers

​​Retrouvez un commentaire synthétique des marchés de nos économistes de Groupama Asset Management.​​

Macroéconomie​

  • ​En marge du G20 à Osaka, les Etats-Unis et la Chine ont annoncé une trêve dans l’escalade commerciale; la volonté d’une reprise des négociations étant palpable des 2 côtés. Toutefois, au-delà des interrogations autour d’un accord sur les échanges de biens, les différents entre D. Trump et Xi Jinping demeurent profonds, à la fois en termes de calendrier et d’objectifs, et devraient continuer d’entretenir les incertitudes sur le commerce international.
  • Après 48 heures de négociations, les européens ont enfin trouvé un accord sur les nominations à la tête des institutions
    européennes permettant de donner plus de visibilité sur la future gouvernance européenne. Ursula von der Leyen est ainsi nommée à la tête de la Commission Européenne, Charles Michel à la tête du Conseil Européen et Christine Lagarde prend la présidence de la Banque Centrale Européenne (BCE)​

  • L’activité industrielle des économies émergentes s’est de nouveau affaiblie en juin. La dégradation des enquêtes est quasi généralisée, en Asie émergente mais aussi en Europe Centrale. L’économie chinoise notamment est de nouveau sous pression et les 3 composantes principales de l’indice PMI manufacturier telles que les ventes domestiques, les nouvelles commandes à l’exportation et la production ont baissé. Cette dégradation ne devrait toutefois pas impacter la dynamique de la croissance du 2e trimestre qui devrait ressortir à 6,3% sur un an.​


Actions​
  • Les marchés clôturent la semaine largement dans le vert profitant d'un retour du dialogue entre la Chine et les Etats Unis. De plus, les discours très accommodants des banques centrales sont venus soutenir les actifs risqués.
  • Par ailleurs, la Bourse de Paris affiche un nouveau plus haut de l’année et le S&P 500 un pic historique. Les investisseurs espèrent des politiques accommodantes de la part de la BCE et de la Fed après les nominations au sein des deux banques centrales, et notamment celle de Christine Lagarde attendue à la tête de la première.​

Action_flash_ebdo.png


Obligations

  • Forte performance des taux italiens qui glissent allégrement sous la barre des 2% pour les maturités 10 ans. Le Premier Ministre italien, M. Conte, a annoncé vouloir revoir à la baisse le déficit 2019. Ces intentions ont rassuré les marchés et éloignent le spectre d’une sanction pour déficits excessifs envisagée par la Commission Européenne.​
  • Par ailleurs, la nomination prochaine de Christine Lagarde à la BCE a été interprétée comme un signal accommodant par les marchés.
  • Aux Etats-Unis, les bons chiffres de l’emploi ont rassuré sur la vigueur de l’économie américaine. Cela a fait souffrir les bons du Trésor.​

Obligations_flash_hebdo.jpg

Devises et Matières premières​
  • La semaine dernière, l’euro a souffert face au dollar qui était soutenu par les chiffres de l’emploi aux Etats-Unis.
  • La monnaie unique s'est en revanche modestement raffermie face à la livre sterling. La nomination probable de Boris Johnson – qui adopterait une ligne dure dans les négociations sur le Brexit – au poste de Premier Ministre inquiète les marchés.​ 
  • L’once d’or repasse sous la barre des 1 400 dollars, les risques de récession s’éloignant quelque peu.

Devis_flash_hebdo.jpg

​Cette information est conçue exclusivement à des fins d’information. Groupama Asset Management et ses filiales déclinent toute responsabilité en cas d'altération, déformation ou falsification dont cette information pourrait faire l'objet. Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Tout investisseur doit prendre connaissance avant tout investissement du prospectus ou du document d’information clé de l’investisseur (DICI) de l'OPCVM. 
Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos. Ce support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d'offre, ou une offre d'achat, de vente ou d'arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.