​​​​​​​​​​

Actualités
Illustration Flash info des marchés financiers
05/06/2020

Flash info des marchés financiers

Retrouvez un commentaire synthétique des marchés de nos économistes de Groupama Asset Management.​​

Macroéconomie​

Suite à la proposition franco-allemande de la semaine dernière et en dépit du scepticisme persistant de certains pays membres, la Commission Européenne a proposé, mercredi 24 mai, un fonds de relance d’une valeur de 750 Mds€ pour une reprise synchronisée en 2021. Ce fonds s’ajoutera à un budget européen à long-terme révisé de 1100 Mds€, soit une enveloppe totale de 1850 Mds€.

Cela vient s’ajouter aux trois programmes d’un montant de 540 mds€ déjà approuvés par le Parlement et le Conseil Européen (SURE, BEI et MES). Au total, l’effort de l’Europe face à la crise sera de quasi 2400 Mds€. Cette proposition de la Commission va faire l’objet de débats et de discussions dans le cadre de l’Eurogroupe le 11 juin prochain, en vue d’une possible approbation par le Conseil Européen les 18 et 19 juin. Enfin, au-delà de la réponse urgente face à cette crise inédite, cet instrument de relance comportera des programmes communs d’investissements pour une économie verte, numérique et sociale.

Le déconfinement se poursuit notamment en Europe avec une situation sanitaire en nette amélioration. Dans ce contexte de reprise de l’activité économique, les indicateurs conjoncturels, même s’ils restent éloignés des niveaux d’avant-crise, sont encourageants et nous invitent à penser, sauf cas de dégradation de la situation sanitaire, que le pire est derrière nous. Aux Etats-Unis, l’activité montre aussi des signes de stabilisation sur tous les fronts : emploi, consommation, transports et production.​




Actions​

La bourse relègue au second plan les inquiétudes sur la pandémie et les tensions sino-américaines. De plus, l'annonce d'essais prometteurs pour un vaccin contre le Covid-19 par la biotech américaine Novavax a soutenu les marchés.
Les actifs qui ont lourdement souffert pendant les deux mois de confinement sont également soutenus par les espoirs de redémarrage de l'activité économique et la filière automobile profite dans son ensemble de plans de soutien gouvernemental. Enfin, c'est l'annonce d'un vaste plan de relance dévoilé par la Commission Européenne qui a soutenu les marchés.​



Obligations

Le projet de plan de relance de 750 Mds€ sera financé par émission de dettes, ce qui fait penser à une mutualisation de la dette européenne.
Les marchés ont apprécié l’amorce d’un rebond prudent de l’économie mondiale qui font écho à la poursuite de l’allègement des mesures de déconfinement. Les marchés anticipent aussi de plus en plus de nouvelles mesures d’assouplissement de la part de la BCE qui s’exprimera ce jeudi.
Ainsi, dettes souveraines italiennes et espagnoles se sont bien comportées la semaine dernière, leur taux se rapprochant du niveau allemand.​



Devises et matières premières​

L’absence de 2e vague de contamination – tout du moins pour le moment – a galvanisé les Bourses et a donc plaidé pour un renforcement de l’euro. Les prémices d’une hausse de la demande pétrolière a dopé les cours du brut. La montée des tensions sinoaméricaines liées cette fois à la mainmise chinoise sur Hong-Kong a tempéré cependant les ardeurs en cours de semaine.​






​Cette  publication est conçue exclusivement à des fins d’information. Groupama Asset Management et ses filiales déclinent toute responsabilité en cas d'altération, déformation ou falsification dont cette publication pourrait faire l'objet. Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Tout investisseur doit prendre connaissance avant tout investissement du prospectus ou du document d’information clé de l’investisseur (DICI) de l'OPCVM. 
Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos. Ce support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d'offre, ou une offre d'achat, de vente ou d'arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel. ​​