couple de jeunes qui signent un contrat
1 min
Épargne Retraite

Comment avoir un capital de 100 000 euros à la retraite ?

Publié le 30/01/2023

100 000 euros semble une somme difficile, voire impossible à épargner sur un PER. Mais il faut savoir que pour y parvenir, notre meilleur allié est de compter sur le temps « long ». C’est pour cela que pour se préparer une retraite complémentaire, il faut s’y prendre le plus tôt possible. Les deux clés de la réussite pour se constituer une belle épargne sont :

  • Mettre de l’argent de côté régulièrement, même de petites sommes

  • Investir à long terme sur toute sa carrière

« Le temps permet de profiter des meilleures performances financières » estime Guillaume Meyer, Directeur Epargne et Retraite d’Entreprise chez Groupama Gan Vie. C’est quand on est jeune qu’il est le meilleur moment pour préparer sa retraite. En effet cela permet de prendre des risques financiers, d’absorber les krachs financiers si il y en a, et d’avoir le meilleur rendement possible de l'épargne investie sur les marchés financiers.

Combien épargner par mois pour avoir 100 000 euros à la retraite ?

Pour avoir 100 000 euros à la retraite* si vous avez 30 ans aujourd’hui vous devrez mettre 100 euros par mois sur votre PER. Si vous avez 40 ans, il faudra miser sur 200 euros par mois et à 50 ans, vous devrez investir 400 euros par mois, pour atteindre le capital souhaité.

A l’inverse, d’autres dispositifs d’épargne comme l’assurance-vie, le Plan d’Epargne Retraite bénéficie d’un avantage fiscal, c'est la "déductibilité des versements". Les sommes investies sur le PER sont déductibles de vos revenus imposables. Vous diminuez votre imposition tout en finançant votre retraite !

* Avec un taux de rendement estimé de 5% par an

Que faire face à l’inflation ?

Avec l’inflation on peut penser que les sommes épargnées vaudront moins dans quelques années. Selon Guillaume Meyer, c’est justement « le bon moment pour prendre des risques financiers, d’aller sur les marchés actions, qui ont une espérance de rendement plus importante et qui permettra, en même temps, de mieux compenser l’inflation ».